9-12 juil. 2018

Liste et composition des panels > Panel 11. Ruées vers l’or et conflits miniers, d’hier à aujourd’hui

MARDI 10 JUILLET

16H30-18H30

Salle 201

« Aux frontières de l’orpaillage, entre Guinée et Soudan français dans les années 1930 ». Yves Beringue, IMAF, université Paris I Panthéon Sorbonne (France)

« Exploitation artisanale de l’or à Kédougou du Sénégal, mobilités des ressortissants ouest‑africains et évolution des techniques ». Ndèye Coumba Diouf, MOVIDA, université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal)

« De l’empowerment au féminin sur les sites aurifères du Sud-Ouest du Burkina Faso : les détentrices de hangars du traitement de l’or ». Alizèta Ouedraogo, LADEC, université Lyon II et ENS (France)

« Gouvernance des parcelles aurifères et persistance de conflits autour de l’exploitation minière d’Ity dans la localité de Zouan Hounien (Côte d’Ivoire) ». Kando Amédée Soumahoro, LAASSE, université Houphouët Boigny (Côte d’Ivoire). Co-auteurs : Jeremy Allouche, Institute of Development Studies (Royaume-Uni) et Sylvestre Tchan Bi Bouhi, LAASSE, université Félix Houphouët Boigny (Côte d’Ivoire)

« Réflexion autour de la multiplication des initiatives pour la transparence des chaînes d’approvisionnement en minerais provenant de zones de conflit : sont-elles complémentaires ou concurrentes ? ». Audrey Weerts, université de Liège (Belgique)

Discutants : Sylvie Capitant et Gèraud Magrin

Personnes connectées : 1 Flux RSS