9-12 juil. 2018

Liste et composition des panels > Panel 9. La réinvention du patrimoine

MARDI 10 JUILLET

16H30-18H30

salle 204

« Le Jongo et la construction de l’identité noire par l’ancestralité africaine (Brésil) ». Luciana de Araujo Aguiar, LERSEM, université Paul Valéry Montpellier III (France)

« Un réseau de reliquaires. Bilan d’une approche multi-située de la statuaire de la société initiatique Bwiti Disumba dans la province de la Nyanga (Gabon) ». Maxime de Formanoir, LAMC, université Libre de Bruxelles (Belgique)

« Le culte annobonais, entre patrimonialisation et résistances ? ». Valérie de Wulf, CERMA, EHESS (France)

« La ‟Route de l’esclave” de Ouidah : quelles évolutions des processus de représentation et de mémorisation de la traite atlantique au Bénin ? ». Rossila Goussanou, AAU CRENAU, École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes (France)

« Les arts funéraires anciens : le cas des jarres funéraires du site archéologique de Kossi ». (Sous réserve) Gabin Dzieusseuteu, université de Maroua (Cameroun)

Discutantes : Nadège Chabloz et Marie-Pierre Ballarin

e
Personnes connectées : 1 Flux RSS